SIX WHITE DOTS

Six White Dots

Henry Fourès: compositeur

Barbara Lüneburg suivi de projet: « Ensemble and Digital Performance »

Nicolas Deflache: réalisateur en informatique musicale

Pour 6 guitares électriques et jongleur

Commande / Landeszentrum Musik-Design-Performance Trossingen

Jérôme Thomas jongleur/balles augmentées

E guitars Robert Menczel, Florin Emhardt, Martin Köhler

E bass Marius Schnurr EA Guitars Phileas Baun, Mikolaj Pociecha

 

Trossingen Konzertsaal 2 décembre 19h30

Karlsruhe Kubus 3 décembre 20H

ZKM  Zentrum für Kunst und Medien Karlsruhe
Center for Art and Media Karlsruhe
Centre d’Art et des Médias Karlsruhe

Lorenzstr. 19, D-76135 Karlsruhe

Berlin Hamburger Bahnhof 17 décembre 16 H

Hamburger Bahnhof

 

invalidenstraße 50-51, 10557 Berlin

 

 

 

 

 

 

 

Opus XXI 2017 International Summer Academy for Contemporary Music 

Hochschule für Musik Trossingen

 2 – 11 Août 2017

Concerts Konzertsaal Trossingen 9/10 août

Concert Seesaal Festival de Bregenz 11 août

International summer academy for contemporary music.

Management général Reinhard Flender
Direction artistique Henry Fourès France Fredrik Schwenk Allemagne

Ensemble en résidence L’instant donné Paris

Compositeur en résidence Miroslav Snrka

Chef invité Aurélien Zielinsky

Chef assistant Simon Delmann

Worshops vocaux: Donnatienne Michel-Dansac / workshops composition / Henry FourèsFredrik Schwenk,  Miroslav Snrka workshops improvisation l’Instant donné et Élisabeth Gutjahr / Conférences, career training Reinhard Flender

Dels dos principis Taipei / IRCAM

Henry Fourès

Dels dos principis /  Taipei

20 avril/19H30

Hakka Music and Theater center

in memoriam Patrick Millet
commande de l’Ircam-Centre Pompidou
pour 1 jongleur, 6 musiciens et électronique
Jérôme Thomas jongleur/ balles augmentées. L’INSTANT DONNÉ
Caroline Cren
piano – Nicolas Carpentier violoncelle – Maxime Echardourpercussion – Saori Furukawa violon – Cédric Jullion flûte – Mathieu Steffanusclarinette. Augustin Muller réalisation informatique musicale Ircam
Jérémie Henrot/Luca Bagnoli ingénieurs du son Ircam
Bernard Revel création lumière

Electronique Ircam

DÉDICACE DU LIVRE-CD GERTRUD Einar Schleef Henry Fourès

DÉDICACE DU LIVRE-CD GERTRUD, MONOLOGUE POUR CHŒUR DE FEMMES

mercredi 01 février 2017 – 18:00
Entrée libre, réservation 01 47 15 49 86 ou cdmc@cdmc.asso.fr

Texte Einar Schleef, composition Henry Fourès

Lecture-Performance
Avec
Henry Fourès – compositeur
Crista Mittelsteiner – directrice de collection, metteure en scène et traductrice à l’origine de ce projet
Marie-Luce Bonfanti – traductrice et comédienne
Agnès Belkadi et Nadine Baier – comédiennes

Modération Arnaud Merlin, producteur à France Musique

« Correspondances avec instruments » Henry Fourès Entrelacs-Geflecht Proxima centauri – Ensemble E-MEX

« Correspondances avec instruments » pour dix musiciens et voix enregistrées.
Création mondiale

Köln              27 janvier 2017  

Konzertsaal Bios Inn, Rochusstraße 141, Köln-Bickendorf

Berlin           28 janvier 2017

Villa Elisabeth invalidenstr 310115 Berlin Mitte

Gradignan

                     31 janvier 2017

Théâtre des Quatre Saisons – Parc de Mandavit – 33170 Gradignan

Paris              2 février 2017

Goethe Institut 17 avenue d’Iéna Paris 75116 

PROXIMA CENTAURI
Direction artistique & saxophones : Marie-Bernadette Charrier
Percussions : Clément Fauconnet
Dispositif électronique : Christophe Havel
Flûte : Sylvain Millepied
Piano : Hilomi Sakaguchi

ENSEMBLE E-MEX
Direction artistique et piano : Christoph Maria Wagner
Piano : Martin Von Der Heydt
Flûte : Evelin Degen
Clarinette : Joachim Striepens
Violon : Kalina Kolarova
Alto : Konrad Von Coelln
Violoncelle : Burkart Zeller
Percussions : Michael Pattmann

Gertrud

 

arbeitsbuch

             Einar Schleef                                                                      Henry Fourès

 

Gertrud, un livre et un CD…

Edition Le ver à Soie

Deux artistes, réunis pour cette parution d’un texte inédit en français, en un « monologue pour choeur de femmes », création musicale pour 6 comédiennes et instruments.

Sortie novembre 2016

 Artiste de génie, totalement méconnu en France, créateur culte en Allemagne, Einar Schleef était, en tant que poète et homme de théâtre, la personne la plus exceptionnelle que j’ai connue. Il n’y a eu que deux génies en Allemagne après la guerre, à l’Ouest, Fassbinder, à l’Est, Schleef.

Elfriede Jelinek (Prix Nobel de Littérature)

Einar Schleef appartient aux quelques êtres humains qu’il m’arrive d’envier. Son talent lui vient du règne des mères, qui est règne des nécessités. Ses travaux dans les divers domaines de l’art font toujours sauter le cadre et, dans tous les cas, mettent l’art – où ce que l’on entend sous ce terme – en question. Ils appartiennent à la matière dont sont faits les rêves du siècle, ses cauchemars aussi. Son théâtre crée un nouvel espace, entre Eschyle et la culture pop, qui fait du choeur son protagoniste parce qu’il n’accepte pas la naissance du protagoniste dans la soumission de la femme. La première qualité de sa littérature est la renaissance du conteur dans l’esprit de la langue – qui est d’abord le parler, un affront contre la « littérature », contre l’écriture. Il sait avec Kafka que l’art est une affaire du peuple. Parmi les morts, c’est Kleist qui lui est le plus proche – un poète sans peuple.

Heiner Müller